C’est toujours douloureux d’être dans l’attente sans réellement savoir si on aura une satisfaction. Être dans l’attente c’est dépendre d’autrui, tant sur le plan émotionnel, amical ou familial.

C’est un sentiment qui selon moi est destructeur, démoralisant et peut provoquer une perte de confiance en soi. Attendre que le conjoint, la conjointe, un ami ou une amie appelle, envoie un message, donne son avis sur un sujet qui lui a été confié. A-t-il lu mon message ? Va-elle me répondre ? A quel moment ?

Au déjeuner le midi avec mes collègues de bureau, j’étais souvent dans l’attente les laissant consciemment ou pas d’ailleurs, la liberté de choisir le lieu où on mangerait le type de restaurant. Je n’avais pas suffisamment confiance en moi pour en proposer. J’attendais.

Si je sortais avec mes amies, j’étais dans l’attente qu’elles fassent une suggestion où on devait aller par exemple, combien de temps on y resterait et surtout à quelle heure on repartirait. Parfois je ne me préoccupais pas de l’itinéraire, j’attendais qu’on me l’indique, je suivais la vague. C’était pénible pour moi.

Aussitôt que j’avais pris conscience de ma dépendance à ce sujet, je pris la décision de sortir de ce cercle vicieux qui me dévalorisait c’est le cas de le dire, je me sentais renaître, je prenais les rennes.

Si tu es dans une pareille situation, brise cette chaîne qui t’empêche d’être en totale liberté. Si ça doit se faire, ça se fera. Agis ou passe à autre chose. Ne sois pas dans l’attente.

Je t’embrasse 😘

Yvonne

Pin It on Pinterest