La peur de l’abandon.

Bonjour,

J’espère que tu vas bien. En ce magnifique jour, ayons de la gratitude. Je ne sais pas pour toi mais nous avons parfois la peur d’être abandonné.e par un ami, un membre de notre famille ou un.e amoureux/se.

Quelques Causes possibles :

La peur de l’abandon peut être dû à une histoire du passé, liée à l’enfance, ou encore celle entendue et qui nous a marqué. Dans ces conditions, on grandi avec cette image en tête et on développe une certaine peur d’être abandonné.e.

Adulte avec des proches, cette peur refait surface. Tu es peut-être dans un tel cas de figure. Aussi, tu donnes de ta personne, toujours prêt.e à rendre service sans limite. Tu donnes de l’amour, accepte tout et n’importe quoi, qui ne te convient pas. En outre, tu ne prends pas soin de toi car, l’autre a plus besoin et passe avant. Tu as le sentiment que tu en fais trop. Néanmoins, tu ne sais pas dire non, par peur d’être abandonné.e.

la peur de l’abandon

Tu te sens épuisé.e moralement ou physiquement mais continue à faire ton maximum afin de gagner l’amour des autres. Tu essuies quelques fois des moqueries or, c’est plus fort que toi, alors, tu dois continuer au risque de te sentir seul.e.

J’ai été très permissive avec certaines personnes de ma famille proche. J’évitais les conflits, de fait, me rabaissais afin que rien ne vienne troubler la famille. La peur d’être abandonnée. Au final, j’ai baissé les bras car, on me demandait toujours plus d’effort, personne ne reconnaissait ses responsabilités et ça me pesait. Je me sent plus forte tout bien pesé, j’ai dit stop à ce chantage affectif.

Comment te reprendre en mains, mes trois clés :

1- Premièrement, poses-toi revisionne ta vie. Tu es déjà seul.e. Tu penses le contraire mais es-tu heureux/se ainsi ? Regarde au fond de toi. En d’autres termes, est-ce que ces personnes te rendent la pareille ? Donne toi de la valeur. Et si tu t’attardes sur ton bien-être intérieur, qu’est-ce qu’il te faut réellement !

2- Construit ton présent avec ton authenticité, Qu’est-ce que tu défends ? Ce qui t’anime ? La peur de l’abandon ne doit plus être un frein pour ton épanouissement.

3- Etant donné que tu es une créature merveilleuse, personne n’est au dessus de l’autre. Nous sommes différents ni plus, ni moins. Au réveil chaque jour, demande-toi à priori ce que tu vas faire de mieux afin de te sentir bien dans ta peau, selon tes propres valeurs, les désirs de ton coeur.

J’espère que je t’ai apporté quelques éléments qui vont te servir à vaincre ta peur de l’abandon. Tout compte fait, c’est toi qui t’abandonnes.

Je te souhaite une très belle journée remplie de grâce.

Des bisous

Yvonne

Pin It on Pinterest